Articles archivés correspondant à votre recherche
1 - 5 résultats sur 758
Afficher 5 | 10 | 20 | 40 | 60 résultats par page

Sols forestiers dégradés : objectif mull

 

Les principaux massifs forestiers du Parc naturel régional (PNR) Normandie- Maine se situent sur le socle armoricain constitué de roches gréseuses et schisteuses pauvres en éléments nutritifs.

Espaces naturels n°72 - octobre 2020

Le Dossier
À partir d’analyses préalables des sols, un amendement sous forme de granulés a été mis au point. En fonction des besoins estimés pour chaque station, un épandage a été réalisé à l’aide d’un semoir sur tracteur à raison de 2,5 à 3 tonnes par hectare.   © P. Le Gouguec

À partir d’analyses préalables des sols, un amendement sous forme de granulés a été mis au point. En fonction des besoins estimés pour chaque station, un épandage a été réalisé à l’aide d’un semoir sur tracteur à raison de 2,5 à 3 tonnes par hectare.   © P. Le Gouguec

Du bois pour fertiliser les sols cultivés

 

Sollicité par des agriculteurs, le Parc naturel régional du golfe du Morbihan lance, en 2011, une expérimentation pour régénérer la fertilité (aggrader) des sols situés sur le littoral. L’épandage de Bois raméal fragmenté (BRF) - broyat de jeunes rameaux de bois - est la solution retenue1. Les objectifs visés sont multiples : amélioration agronomique des sols, augmentation de leur biodiversité,

Espaces naturels n°72 - octobre 2020

Le Dossier
Parcelle en bio et en agroforesterie ayant reçu 150 m3/ha de copeaux de bois au printemps 2020. L'expérience vise à comparer divers indicateurs selon la densité de copeaux.    © Emilie Lacour - PNR Caps et Marais d’Opale

Des informations sur les sols de France accessibles à tous

 

Depuis bientôt vingt ans, le Groupement d’intérêt scientifi que (GIS) Sol1 organise la surveillance et l’inventaire des sols de France afi n de constituer un système d'information national dédié. Il s’appuie

Espaces naturels n°72 - octobre 2020

Le Dossier
© S.Desbourdes - Inrae – 2020

IMPACT DES CHANGEMENTS D’USAGES DES SOLS SUR LES SERVICES ÉCOSYSTÉMIQUES

 

Espaces naturels n°72 - octobre 2020

Le Dossier
Source : Gilles Landrieu, adapté d'un schéma de Van der Esch et al. (2017) publié dans le rapport IPBES « Évaluation de la dégradation et de la restauration des terres » (2018) - Crédits photos : Pixabay, Bernard Patin et Gilles Landrieu

Sols en danger : l'alerte est donnée

 

Issus de mécanismes naturels lents, environ 1 tonne (t) de sol produite par hectare (ha) et par an, les sols ne sont pas facilement renouvelables. Ils constituent comme l’eau, l’air et la biodiversité, une ressource naturelle limitée dont les altérations sont diffi cilement réversibles. Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), un tiers des sols du monde est dégradé à des degrés divers, du fait de plusieurs facteurs. Tout d’abord, leur érosion, qui peut être accélérée par la déforestation, le surpâturage et l’agriculture mécanisée.

Espaces naturels n°72 - octobre 2020

Le Dossier
BIODIVERSITÉ DES SOLS : 1/4 DES ESPÈCES CONNUES PAR LA SCIENCE VIT DANS LE SOL

BIODIVERSITÉ DES SOLS : 1/4 DES ESPÈCES CONNUES PAR LA SCIENCE VIT DANS LE SOL