Abonnez-vous!

3
Bonnes raisons de s'abonner
  • Ne manquez aucun numéro
  • Lire la revue avant les autres
  • Soutenez une publication originale et sans publicité

Le Dossier

La biodiversité
est dans le pré

Comment les éleveurs peuvent-ils mieux tirer parti des espaces naturels pour produire durablement ?
Le pastoralisme a évolué dans le temps. Gestionnaires et éleveurs ont un intérêt commun à conserver les milieux. Expériences et analyses permettent à ce dossier de montrer les outils déjà disponibles et les connaissances encore à acquérir pour aller plus loin.

La biodiversité est dans le pré
Nous en avons parlé
Dans le 54 de la revue Espaces naturels

L'édito

Barbara Pompili

© Bruno Perroud

Par Barbara Pompili,
secrétaire d'État chargée de la biodiversité

Concrétiser l'Agence

La création de de l’Agence française pour la biodiversité, l’AFB, sera une des concrétisations majeures et tangibles du projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages.
La mission que m’a confiée Ségolène Royal est de parvenir à une adoption définitive du projet de loi au plus vite. L’année 2016 est donc celle de l’aboutissement, avec pour perspective une entrée en service de l’AFB dès 2017.

A la une
Les MAET sont importantes pour conserver une biodiversité étroitement liée aux pratiques salicoles.

Les MAET sont importantes pour conserver une biodiversité étroitement liée aux pratiques salicoles. © Philippe Della Valle

On a fait bouger les MAET

 

L’arrivée du Plan de développement rural hexagonal (PDRH, qui définit les modalités de mise en œuvre des fonds Feader) 2007-2013 et de son fonctionnement en « engagements unitaires » permettant la construction des mesures agro-environnementales territorialisées (MAET), a rendu inéligibles à la contractualisation plus des deux tiers de la surface exploitée sur les marais.

Collage sur les murs d'un centre social à partir de photos prises lors d’une balade botanique sur le site des salines de Villeneuve (site du Conservatoire du littoral) animé par le Siel et le CEN Languedoc-Roussillon. © Julien CAUCAT - Siel

Accepter un espace public redessiné

 

Tolérer les herbes aux pieds des murs, désacraliser le trottoir, s’approprier l’espace public, etc. Quelle meilleure approche que le street art pour changer les perspectives de nos rues ? En effet, par habitude, l’herbe a perdu sa place dans l’espace urbain. Elle y est devenue une « mauvaise herbe » indésirable voire un signe de saleté.

En image

L’Avocette élégante (juvénile) © Nathanaël Herrmann
Réserve naturelle de la Baie de Somme. L’Avocette élégante (juvénile)

Ne manquez pas

Sauvage, l'accepter et l'accompagner
En juillet : Sauvage, l'accepter et l'accompagner