Lire

Retrouvez ici les ouvrages annoncés dans la rubrique Lire.

DICTIONNAIRE DE LA DIVERSITÉ BIOLOGIQUE

Cet ouvrage est un outil destiné à apporter des éclairages sur des termes parfois complexes et a été rédigé dans le but d'offrir une source d'information à toute personne souhaitant se documenter sans avoir à consacrer de longues heures sur le net.

Patrick Triplet – 1 145 pages – à télécharger sur bit.ly/2J8KZLo

Mer

Evoquer la mer c’est immédiatement convoquer les passions : les plaisirs suscités, les peurs éprouvées, les rêves conquis, les avaries survenues. C’est accueillir des histoires qui, par milliers, racontent l’espoir et l’aventure mais aussi le labeur de vies soudées par une communauté de destin. À l’aune de son tempo, tout en flux et reflux, la mer est ainsi le reflet de la vie puisque tout y procède et y revient. Par sa géographie, son histoire, par les patrimoines qu’il recèle, le territoire ligérien a été façonné par l’océan et le ruban côtier qui lui fait face. Mais cette identité maritime, enrichie d’une économie diversifiée et d’une forte attractivité balnéaire, est aussi le socle d’une nouvelle croissance durable liée à la prise de conscience de la fragilité de notre planète. Au fil des rivages et vers le grand large, autour des ports et sur les bateaux, toujours avec la compagnie des gens de mer, cet ouvrage est ainsi l’occasion de découvrir une mémoire et un avenir partagés.

La mer, hors-série n°156 de la revue 303 – auteurs multiples – Éditions 303 – 256 pages – 28 euros (à commander sur editions303.com)

REVUE ERICA N° 33

À lire notamment : le retour sur l'initiation à l'étude des charophytes des marais de Chicheboville dans le Calvados, le lancement d'un atlas de répartition de la flore vasculaire du département de la Manche, le groupe bota « Brestoâ », le bilan du Plan national d’actions en faveur du Panicaut vivipare ou encore le bilan des découvertes concernant les plantes à fleurs et les fougères, les mousses, etc.

Conservatoire botanique national de Brest – 128 pages – contacter j.geslin@cbnbrest.com

Il y a du génie dans la nature !

Depuis 3,85 milliards d’années, la nature n’a eu de cesse de faire prospérer la vie. C’est dire si elle a un temps d’avance sur nous ! Grâce à la science, nous prenons chaque jour un peu plus la mesure des incroyables performances du monde vivant. « Prenez vos leçons dans la nature ! », disait Léonard de Vinci. Des ailes « solaires » du papillon morpho au ver marin donneur de sang universel, des algues puits de carbone aux enseignements médicaux des chimpanzés, en passant par le fil de l’araignée cinq fois plus solide que l’acier… l’homme s’émerveille et invente. Cannes pour aveugles basées sur l’écholocalisation, éoliennes à haut rendement aussi flexibles que des ailes, bâtiments « vivants » sensibles comme la pomme de pin aux variations du climat, et peut-être un jour des villes éclairées grâce aux lumières des abysses, la source d’inspiration est inépuisable et les champs d’application du biomimétisme multiples. De nombreuses solutions aux problèmes que rencontrent nos sociétés semblent se trouver au coeur de la nature qui nous entoure, écoutons-la ! Ce beau livre présente 30 exemples de démarches bio-inspirées et montre comment, à partir du génie de la nature enfin dévoilé, des chercheurs, des innovateurs et des entrepreneurs imaginent pour nous le monde de demain.

Biomimétisme – Jean-Philippe Camborde – Éditions Quae – 144 pages – 28 euros

FLORE PASTORALE

Partager dans un même ouvrage la beauté de notre flore et la sagesse instinctive du brouteur, tenter de saisir la mémoire longue des lieux conservée dans la distribution des plantes qui les occupent, c’est le défi que s’est fixé l’écologue pastoraliste Laurent Garde, entouré de son équipe d’ingénieurs pastoralistes du Cerpam.

Laurent Garde – Coédition Cerpam – Cardère – 300 pages – 25 euros

ORCHIDÉES EN LANGUEDOC ET PAYS CATALAN

Les territoires du Languedoc et du Pays Catalan offrent une grande diversité de milieux propices aux orchidées. Les auteurs en détaillent chaque entité naturelle : climat, géologie, milieux naturels, occupation par l’homme. Une iconographie abondante accompagne la description des 118 orchidées sauvages connues de la région.

Auteurs multiples – Éditions Biotope – 368 pages – 30 euros

LE BONHEUR EST DANS LA NATURE

Un éventail d’expériences variées pour ressentir tous les bienfaits de la nature et des animaux. En forêt ou chez soi, en compagnie d’un chat ou au milieu des fleurs, ces propositions concrètes et faciles à mettre en oeuvre apportent une authentique source de bien-être !

Marc Giraud – Éditions Delachaux et Niestlé – 272 pages – 15 euros

NETTOYAGE MANUEL DES PLAGES

Cet argumentaire en faveur du nettoyage raisonné des plages présente 10 années de retours d’expériences de collectivités littorales et les avantages apportés par cette pratique : reconquête du paysage naturel et de la biodiversité, limitation de l’érosion côtière, coût limité, outil de sensibilisation du public au respect de l’environnement, etc.

Association Rivages de France – 20 pages – à télécharger sur bit.ly/2H4Q2cf

PAIEMENTS POUR SERVICES ENVIRONNEMENTAUX

Ce guide propose une méthodologie répondant à des problématiques territoriales où des liens directs entre fournisseurs et bénéficiaires de services environnementaux sont possibles. Il est issu d’une expérimentation menée en 2018 sur quatre parcs naturels du Massif central et a été construit sur la base d’études de cas où des PSE semblaient envisageables.

IPAMAC – 25 pages – à télécharger sur bit.ly/2XDCMlZ

MAMMIFÈRES SAUVAGES

Ce livre propose aux enfants une découverte des différentes espèces de mammifères sauvages qui peuplent les espaces naturels, les campagnes, mais parfois aussi les villes de France. Les espèces font l'objet d'une illustration naturaliste humoristique qui respecte les différents critères d'identification. Un court texte met l'accent sur les éléments de la vie de chaque animal.

Cyril Girard – Éditions Mediterraneus – 58 pages – 12 euros (à commander sur editions-mediterraneus.fr)

LES OISEAUX D’EAU HIVERNANTS EN FRANCE

En hiver, les oiseaux d’eau se rassemblent dans des régions tempérées ou tropicales ce qui permet de les dénombrer plus facilement. Les informations collectées lors du comptage Wetlands ont permis d'identifier des zones humides bénéficiant de mesures de protection. En France, ce sont plus de 1 500 observateurs qui recensent les oiseaux d’eau sur plus de 500 zones humides côtières et continentales.

Auteurs multiples – LPO – 22 pages – à télécharger sur bit.ly/2DMci90

AFFRONTER LA 6E EXTINCTION

À partir du constat alarmant de l'extinction des espèces, ce numéro envisage d'autres façons de penser nos relations au vivant et d'affronter la 6e extinction, en croisant les regards de spécialistes de la conservation de la nature, d'artistes et de chercheurs en sciences humaines. Comment retisser des liens et une sensibilité à la biodiversité ? Composer avec le sentiment de perte et retrouver une capacité d'agir.

Revue Billebaude – Éditions Glénat, Fondation François Sommer – 96 pages – 20 euros

Terres

Lors de sa 6e Plénière à Medellin (mars 2018), l'IPBES, homologue du GIEC sur les questions de biodiversité, a adopté un rapport d'évaluation mondiale sur la dégradation et la restauration des terres. Cette dégradation est un phénomène dit « systémique », qui touche tous les pays du monde (France comprise) sous des formes diverses : érosion, perte de fertilité, contaminations, dégradation de la biodiversité et des services écosystémiques... Les facteurs directs les plus déterminants sont l'expansion rapide des zones de culture et d'élevage (surtout intensifs), des zones urbaines, des infrastructures et des mines, au détriment des espaces naturels préexistants qui sont détruits et de leurs occupants indigènes qui sont chassés. Le processus est principalement piloté par la hausse de la démographie mondiale et la généralisation des modes de consommation à l'occidentale, et accéléré par le changement climatique et la paupérisation des populations locales. Arrêter cette dégradation serait un investissement très rentable et a contrario la laisser perdurer coûterait très cher à l'humanité et ferait exploser les migrations économiques et climatiques. Des solutions sont possibles mais la fenêtre d'opportunité pour agir est d'environ 10 ans. Lu par Gilles Landrieu

Dégradation et restauration des terres – IPBES – à lire : www.ipbes.net/assessment-reports/ldr

Hippocampes, une famille d’excentriques

Saviez-vous qu’il existe plus de 40 espèces d’hippocampes dans le monde ? Que chez eux, ce sont les mâles qui portent les bébés ? Que l’Hippocampe pygmée des gorgones ne dépasse pas 2 cm ? Dès 2005, Patrick Louisy débute ses premiers projets de recherche participative autour des hippocampes, rejoint bientôt par le collectif du CPIE Bassin de Thau coordinateur du projet Hippo-THAU. Depuis plus de dix ans, des dizaines de bénévoles contribuent ainsi à ce programme et ont permis de récolter des résultats inédits, mis en lumière par cet ouvrage. Au fi l des pages, à travers des illustrations et des photographies de naturalistes passionnés, le lecteur percera les mystères de l’hippocampe. Où vit-il ? Comment se déplace-t-il ? Que mange-t-il ? Quelles menaces doit-t-il braver ? Quelles sont les initiatives pour sa préservation ? Véritable immersion au coeur de la diversité de la nature, ce livre présente de nombreux développements scientifi ques et ludiques qui captiveront autant les naturalistes aguerris que les enfants ou les simples curieux de nature. Lu par Aurélien Daloz.

Hippocampes : une famille d’excentriques – Patrick Louisy – Co-édition CPIE Bassin de Thau & Biotope – 228 pages – 35 euros

ESPÈCES EXOTIQUES ENVAHISSANTES

La présence d’espèces envahissantes a des conséquences écologiques, mais aussi économiques et sanitaires négatives. Le Parc du Verdon propose un guide technique avec des fiches afin que chacun puisse participer à la lutte contre les espèces envahissantes, en évitant d’utiliser ces espèces pour les jardins, les espaces verts, les ronds points, les espaces publics…, et en éliminant les espèces déjà présentes.

Auteurs multiples – PNR du Verdon – 50 pages – à télécharger sur bit.ly/2GsYnZv

ABEILLES EN LIBERTÉ

Une revue grand public au service des abeilles et de la biodiversité, engagée, novatrice et participative, qui apporte des réponses et nous aide à changer notre rapport à la nature en général, aux pollinisateurs en particulier, en explorant toutes les alternatives possibles. Une revue pour initier des liens entre les acteurs de terrain et accompagner des solutions nouvelles.

Auteurs multiples – Terran magazines – 68 pages – 9 euros

POULPES, SEICHES ET CALMARS

Les céphalopodes sont futés, colorés, rapides comme l’éclair, bizarres, exaltants. Pas étonnant que ces merveilles du monde sous-marin fascinent les hommes depuis des milliers d’années. Camouflage éclair, nage à réaction, autant d’étonnants talents qui assurent leur survie et les rendent si passionnants à étudier.

Auteurs multiples - Éditions Ulmer – 50 pages – 30 euros

LE GRAND TÉTRAS

La présente monographie est consacrée au Grand Tétras, espèce présente dans les vieilles forêts du Jura, des Vosges et des Pyrénées. En forte régression sur notre territoire, le Grand Tétras est considéré comme une « espèce parapluie » : de la conservation de son habitat dépend la protection de nombreuses autres espèces.

Bernard Leclercq, Emmanuel Menoni – Éditions Biotope – 352 pages – 35 euros

LES NOUVELLES TECHNOLOGIES DANS L'ETUDE DES MILIEUX

De plus en plus de gestionnaires d’espaces naturels font appel aux nouvelles technologies. En milieux humides, elles s’avèrent de véritables alliées en apportant un nouveau regard. Leur application aux milieux naturels étant récente, de nombreuses démarches sont encore testées et des outils développés pour répondre aux demandes et besoins croissants des gestionnaires.

Auteurs multiples – Fédération des CEN – 20 pages – à télécharger sur bit.ly/2TBr3m4

AGRO-ÉCOLOGIE ET TRAME VERTE ET BLEUE

Cette publication présente des retours d’expériences réussies d’acteurs de la biodiversité et du monde agricole illustrant les bénéfi ces mutuels entre production agricole et biodiversité. De la parcelle à l’échelle territoriale, elle aborde le sujet sous l’angle des continuités écologiques dans les espaces bocagers et pour les milieux arborés, humides et aquatiques.

Auteurs multiples – Agence française pour la biodiversité – 12 pages – à télécharger sur bit.ly/2TB6pFD

LA FLORE REMARQUABLE DES BOUCHES-DU-RHÔNE

Destiné aux botanistes et aux amoureux des plantes, l’ouvrage intéressera également les gestionnaires et les aménageurs, les habitants et les visiteurs du département, curieux de découvrir son patrimoine naturel. Le lecteur est transporté dans l’histoire de la botanique locale, le contexte biogéographique, le climat, la géologie, et les enjeux de conservation de ces milieux naturels. 

Auteurs multiples – Éditions Biotope – 464 pages – 35 euros

WILDLIFE PHOTOGRAPHER OF THE YEAR 2018

Sélectionnées par un jury international pour leur qualité artistique et leur originalité parmi plus de 45 000 autres, elles représentent le travail de photographes de 23 nationalités. Cette collection d'images présente différents styles, techniques et visions constituant aussi bien une vitrine de la photographie naturaliste mondiale qu'un hommage à toutes les facettes de la nature.

Auteurs multiples – Éditions Biotope – 160 pages – 34 euros

Combat

Les mouvements en faveur de la nature se developpent dans la plupart des pays occidentaux depuis la fin du XVIIIe siecle. Proteiformes et redoutables a definir, ils partagent finalement tous le meme objectif : construire un monde meilleur. Cet enjeu, qui est avant tout politique, releve aussi de questions sociales, economiques, culturelles, car vouloir sauvegarder l’environnement, c’est s’interroger sur la repartition des richesses, le role des regulations, l’expression des citoyens, la modification des modes de vie, etc. Autant de themes qui sont abordes ici a travers l’analyse de la pensee d’acteurs incontournables – de Reclus et Rousseau a Malthus ou Veblen – et la presentation d’evenements emblematiques – comme la contamination au mercure du site de Minamata, au Japon, ou le periple du cargo-poubelle Khian Sea. Au final, c’est toute la question du progres social que les combats pour la nature placent au coeur du debat.

Les combats pour la nature. De la protection de la nature au progres social – Valerie Chansigaud – Editions Buchet Chastel – 256 pages – 20 euros

Nous avons perdu 60 % des populations de vertébrés

Entre 1970 et 2014, les populations de vertébrés ont chuté de 60 % au niveau mondial et de 89 % dans les tropiques, l’Amérique du Sud et l’Amérique centrale. Les espèces n’ont jamais décliné à un rythme si rapide, aujourd’hui cent à mille fois supérieur à celui calculé au cours des temps géologiques. Agriculture intensive, dégradation des sols, surpêche, dérèglement climatique, pollution plastique : les principales menaces, comme la perte et dégradation de leurs habitats et la surexploitation, sont liées aux activités humaines. La demande en ressources naturelles tout comme en énergie explose. L’empreinte écologique mondiale, qui mesure l’impact des activités humaines sur les ressources naturelles, a triplé en un demisiècle. L’impact de l’Homme est aujourd’hui si fort et généralisé qu’il engendre une disparition de la vie sauvage sur Terre. En s’attaquant au capital naturel de la planète, l’humanité se met en danger. La stabilité de notre économie et de notre société dépend de la nature et des services qu’elle nous fournit gratuitement. Si l’on devait payer pour de l'air frais, de l’eau potable, pour l’alimentation, le montant serait estimé à 125 000 milliards de dollars par an. Nous avons besoin de la nature pour nous développer et pour survivre : un tiers de la production alimentaire mondiale dépend des pollinisateurs.

Auteurs multiples – WWF – 480 pages – rapport complet à télécharger sur bit.ly/2qzxFnQ

SAUVONS LES ANIMAUX !

Combien y a-t-il d’espèces animales sur Terre ? Pourquoi l’alouette est-elle menacée ? Pourquoi la forêt amazonienne est-elle en danger ? Comment se porte la Baleine à bosse ? Pourquoi le corail blanchit-il ? Combien reste-t-il de kakapos ? Quelles sont les solutions pour les sauver ? Un livre pop-up animé pour tout savoir sur les animaux menacés et découvrir comment les protéger.

Florian Kirchner & Rémi Saillard – Éditions Nathan – 32 pages – 13 euros

COMME UNE OMBRE

Après sept années de suivi, le résultat en images nous plonge dans l’intimité du sauvage et nous rappelle combien notre patrimoine naturel nous est proche et pourtant méconnu. Ce voyage nous fait découvrir la richesse absolue de nos massifs alpins et une certaine harmonie naturelle entre prédateurs et proies qui se côtoient au quotidien.

Sébastien de Danieli – Éditions Mokko – 176 pages – 39 euros

NUIT DES CÉVENNES

Avec des photographies somptueuses et sensibles, c’est une immersion en images au coeur de ces nuits cévenoles. La tête dans les étoiles et les pieds dans l’herbe humide, l’expérience de la nuit est totale, brute et entière. Cinq regards croisés qui nous montrent la nécessité de ce moment particulier pour la faune, la flore et l’homme.

Auteurs multiples – Co-édition Parc national des Cévennes & éditions du Rouergue – 160 pages – 35 euros