Nous dépendons de ce qui dépend de nous

 

Espaces naturels n°67 - juillet 2019

Hommage

Patrick Degeorges, Association pour le Contrat naturel

Patrick Degeorges, philosophe à l'École normale supérieure de Lyon, rend hommage à Michel Serres décédé le 1er juin 2019

© Ji-Elle

© Ji-Elle

En 1990, Michel Serres publiait le Contrat naturel. Convaincu de l’importance de cet ouvrage, il prit grand soin d’en assurer la réédition en septembre dernier. Face au péril d’une nature qui, en réaction au prodigieux changement d’échelle des puissances humaines, se comporte de façon inédite et imprévisible, il y appelle à la création d’institutions pour « représenter l’eau de la mer ou les glaciers de montagne » et négocier la paix avec Biogée. Pour passer du parasitisme à la symbiose, il imagine un droit libéré des privilèges et propriétés exclusives que les humains s’attribuent sur la Terre et ses richesses : un droit capable de reconnaître tous les vivants comme autant de sujets. Le Contrat naturel ouvre ainsi la voie pour intégrer dans les organisations culturelles, politiques et économiques une compréhension écosystémique de l’existence humaine. Il relie dans une nouvelle alliance la santé commune des sociétés, des personnes qui les composent et des milieux naturels dont elles dépendent.

Téléchargez : Agir pour le Contrat naturel, texte de la Fondation Michel Serres pour le Contrat naturel.