Le Dossier

Suivi des populations

Techniques, méthodes et perspectives
Connaître, oui. Mais pour quoi faire ?
Un suivi ne relève pas du plaisir ludique du naturaliste qui voudrait tout connaître.
Suivi, les trois questions préalables
Comment faire pour que les données récoltées lors d’un suivi soient vraiment pertinentes et permettent de comprendre le fonctionnement du système écologique ? Quels principes de base sont à connaître ?
Protocole mal calé, le petit coup de pouce des biostatisticiens
C’était plutôt mal parti… Les données recueillies sur la pie-grièche écorcheur s’avéraient erronées. S’était-on trompé de protocole ? Tout serait donc à jeter… Heureusement, il est parfois possible de sauver le suivi en adaptant les méthodes d’analyses, quitte à sacrifier des données.
Donnez toutes les chances de réussite à votre suivi
Les suivis inter-sites permettent de mieux comprendre le rôle des réserves et, ainsi, de préciser les enjeux pour une gestion plus efficace. À condition qu’ils ne tombent pas en dormance. Antidote…
C’est possible : suivre une population sans pouvoir identifier les individus
Impossible pour vous d’identifier si deux fleurs appartiennent à deux plantes différentes ? Tout n’est pas perdu, des protocoles de suivi des populations existent quand même.
Voici venu le temps de l’harmonisation
Parcs nationaux de France s’est penché sur le contenu des suivis menés sur ses territoires. Au final, un foisonnement d’informations s’est fait jour, qu’il faudrait harmoniser pour gagner en efficacité.
Articuler plan national d’actions et suivis sur site
Antinomiques, les suivis nationaux et la veille locale ? Pas si sûr. Le plan national d’actions des odonates et le suivi temporel des libellules montrent que l’articulation est possible.